Nouveau

LÉON GAVET je vous écris des Samoa


En stock à partir du 09/02/2021

Avertir lorsque l'article est disponible
28,90
Le prix inclut la TVA mais pas la livraison .

LÉON GAVET je vous écris des Samoa

Un demi-siècle de correspondance inédite 1858 - 1909 venue de la lointaine 

Auteure Mireille Dodart de l'Hermuzière

Préface de Serge Tcherkézoff

La correspondance de Léon Gavet séduit par la vivacité de ses récits, leur actualité, les informations précises sur le mode de vie des Océaniens au XIXe siècle, le style inimitable plein de verve et d'humour, l'amour des populations qui lui sont confiées, c’est un homme de foi et de conviction profonde empli d'humanité.

  • La correspondance de Léon Gavet, père mariste aux îles Samoa de 1858 à 1909.
  • Deux cents lettres accompagnées de photographies, cartes et illustrations de l’époque.
  • Une écriture riche de renseignements non dénuée d’humour.
  • Léon Gavet, contemporain de Robert Louis Stevenson.
  • La préface de Serge Tcherkézoff, anthropologue, chercheur spécialiste de l’Océanie.
  • Une page de repères historiques et un index aident à suivre l’action de Léon Gavet.

​Présentation

Après une jeunesse ardéchoise, des études secondaires brillantes, Léon Gavet entre au petit séminaire de Viviers puis chez les pères maristes. Son rêve se réalise lorsque son évêque lui confie une mission aux îles Samoa. Dès lors, il écrit régulièrement à sa famille, ses oncles, ses frères et sœurs.

Il y relate son voyage de 16 500 km dans des conditions plus que précaires, puis, outre son travail apostolique auprès des populations indigènes, les menus faits de son quotidien, les événements majeurs en France et dans le monde, les luttes pour le pouvoir des grandes puissances : États-Unis, Angleterre, Allemagne, les guerres civiles des chefferies locales…

Il nous fait découvrir les coutumes des îles des mers du Sud, son implication dans les travaux pour la construction d'églises, de voiries, ses essais d’agriculture, ses liens avec ses collègues et ses disciples…

Les deux cents lettres personnelles publiées ici sont inédites ; toutes ont été retranscrites par son oncle puis par sa cousine, soit mille pages d’un itinéraire hors du commun. Elles couvrent une période de cinquante et une années passées dans les îles car Léon Gavet n'est jamais retourné en France. Elles retracent l'itinéraire d'un homme de foi, humaniste, entrepreneur, artiste photographe amateur, aventurier… Elles nous font découvrir son quotidien empreint d'anecdotes intimes et souvent humoristiques, mais aussi son intérêt pour l’actualité religieuse et géopolitique de cette deuxième moitié du XIXe siècle.

Parcourir également ces catégories : Littérature, Parcours