Nouveau

POINGS DE BOXE : LES ÉCRIVAINS SUR LE RING


En stock à partir du 17/11/2020

Avertir lorsque l'article est disponible
12,00
Le prix inclut la TVA mais pas la livraison .

Auteur : Nicolas Grenier

Présentation du livre

La boxe, les boxeurs, ont toujours fasciné les foules, les jeunes, les moins jeunes, à toutes les époques, du XIXe au XXIe siècle. Certes, il existe déjà quelques anthologies littéraires sur la boxe. Mais dans cette nouvelle anthologie « Poings de boxe : les écrivains sur le ring », l’objectif est de présenter des textes rares, souvent oubliés, et de façon ludique, avec une rigueur toute scientifique. Avant de se lancer dans cette aventure sportive, l’auteur a fourni un travail de recherche colossale sur plusieurs années. Une fois ce travail de « défrichage », il a fallu rationaliser en quelques mois le choix de textes, et peaufiner l’ouvrage. C’est un objet rare, fabriqué avec lenteur, qui se conserve à vie comme un « missel » de la boxe.

Ce florilège littéraire sur la boxe est accessible à tous, de 7 à 77 ans. Le public de lecteurs et de lectrices est large, de l’amateur de boxe, et de sports de combat (karaté, judo, jiu-jitsu, krav maga…), de littérature sportive, à l’amoureux des livres et de bons mots. L’autre public visé est celui des sportifs, des professionnels du sport, des lecteurs de la presse sportive, des écoles de management de sport, des élèves de STAPS, des universités, de ses professeurs, et aussi le monde de l’entreprise (direction générale, cabinet…).
Dans cette anthologie figurent sur le ring les « poids lourds » de la littérature : Alexandre Dumas, Victor Hugo, Jack London, Jules Verne, Mark Twain, et le prix Nobel Maurice Maeterlinck. Des « poids plumes » : Georges Feydeau, Tristan Bernard, Arthur Conan Doyle, René Crevel, Louis Blanc. Et aussi des auteurs issus de la littérature populaire, des journalistes… Au final, l’ouvrage se compose de multiples nationalités : des Anglais, des Irlandais, des Français, d’un Belge… Les boxeurs professionnels, ou amateurs, aussi, ont écrit sur la boxe : Jack Johnson, Robert James Fitzsimmons…
Au total, vingt écrivains se livrent, avec leurs points… à sang pour sang, sur la boxe, pour le meilleur et le pire, une victoire ou une défaite par KO. Les textes sont pittoresques, parfois provocateurs, avec de l’humour et une pointe d’ironie.

Parcourir également ces catégories : Sport et littérature, Littérature